SauvezKerviel : site sur l'affaire de la Société Générale

L'affaire Jérôme Kerviel et son lynchage médiatique sans précédent...

19 février 2008

Un complice... imaginaire!

Le Parisien a révélé ce matin que parmi les milliers de messages que Jérôme Kerviel a échangés avec Moussa Bakir, plusieurs mentionnaient un certain "Mat", qui serait "un courtier installé à la City de Londres, prêt à couvrir des positions". Toutefois, la brigade financière, lors de l'instruction, a conclu que "Mat" n'existe en réalité pas, si ce n'est dans l'imagination de Jérôme Kerviel. Suite à cette découverte, les magistrats ont demandé une expertise psychiatrique pour évaluer la santé psychique de Jérôme Kerviel.
Si elle devait être confirmée, cette révélation renforcerait la thèse que Jérôme Kerviel a agi seul, comme il l'a d'ailleurs toujours clamé, et que sa mise en détention, supposée prévenir tout contact avec d'éventuels complices, est totalement injustifiée.

Par ailleurs, on a aussi appris hier qu'une enquête interne était en cours depuis septembre 2007 à la Fimat au moment de la révélation de l'affaire, alors que le management de la Fimat avait décelé des montants de transactions sur le marché comptant anormalement élevés. La Société Générale a-t-elle été prevenue de ces montants inhabituels ? La hiérarchie saviat-elle, comme l'a soutenu Jérôme Kerviel ?  A-t-elle fermé les yeux ? Les zones d'ombre continuent à s'amonceler dans ce dossier!

Posté par SauvezKerviel à 14:32 - Les pseudo-complices (Thomas Mougard et autres) - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Attention

    Attention à l'expertise psychiatrique. Faute de trouver une culpabilité qui arrangerait tout, les pouvoirs publics - justice comprise - ont vite fait de créer un soupçon de grain de folie.

    Posté par Gérard Hirel, 25 février 2008 à 12:28

Poster un commentaire







 

© SauvezKerviel.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés