SauvezKerviel : site sur l'affaire de la Société Générale

L'affaire Jérôme Kerviel et son lynchage médiatique sans précédent...

18 avril 2008

Remous à la Société Générale : aucuns liens avec Jérôme Kerviel

Daniel Bouton qui cède sa place de Directeur Général mais conserve celle de Président de la Société Générale.

Jean-Pierre Mustier, patron de la banque d'investissement et de financement de la Société Générale prépare ses valises.

Il n'est pas dans l'objectif ni dans la ligne éditoriale de ce site de commenter les événements internes à la Société Générale, où plusieurs sources rapportent une ambiance déplorable depuis la révélation de l'affaire (réduction des bonus, démissions...). Pourtant on s'interrogera sur les liens de causes à effets évidents entre ces événements et la révélation des positions de Jérôme Kerviel qui ont abouti à la crise que l'on sait.

Les responsables de la Société Générale, et Daniel Bouton, ont toujours affirmé que Jérôme Kerviel avait agi seul, sans complicité, avec une capacité de dissimulation formidable qui lui avait permis de déjouer tous les contrôles internes. Mais ces départs et changements d'organisation prennent désormais la forme d'un aveu : celui que les responsabilités sont beaucoup plus partagées que ces brillants dirigeants ont toujours voulu nous faire croire. Comment expliquer, dans le cas contraire, le départ de Jean-Pierre Mustier, brillante figure de la banque et collaborateur de longue date de Daniel Bouton ? Il apparaît évident que cet homme qui a toujours prôné le culte de la performance financière a indirectement, si ce n'est directement, suscité les prises de positions démesurées de Jérôme Kerviel. Les a-t-il encouragées, lorsque celles-ci étaient gagnantes? L'enquête en-cours serait-elle en train de révéler une implication de plusieurs responsables de la banque dans ce désastre?

Et enfin, le lynchage médiatique en règle de Jérôme Kerviel n'obéissait-il pas à une stratégie délibérée de rejeter violemment l'intégralité d'une faute sur un lampliste, pour éviter qu'elle ne retombe sur les grands pontes?

Posté par SauvezKerviel à 16:07 - Analyses et faits - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    L'heure de la retraite...

    L'affaire va très vite. Avant l'été, tout sera fini à en croire les avocats de la SG. Un aveu ? ça y ressemble en tout cas.
    Et maintenant, on assiste aux nombreux départs dont celui de M Bouton... les rats quittent le navire ?
    Bientôt la victoire d'un homme honnête pris pour lampiste contre des dirigeants soucieux de dissimuler leurs mauvaises affaires. Du jamais vu ! Attedons le procès pour laver l'honneur de Jérôme. Mais vrament, cette affaire tourne bien !

    Posté par Nicolas, 19 avril 2008 à 07:54

Poster un commentaire







 

© SauvezKerviel.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés