SauvezKerviel : site sur l'affaire de la Société Générale

L'affaire Jérôme Kerviel et son lynchage médiatique sans précédent...

13 mai 2008

Eric Cordelle a été convoqué à son entretien préalable au licenciement

Le motif invoqué est "insuffisance professionnelle", pour ne pas avoir détecté les agissements de son N-1 Jérôme Kerviel. Ainsi, la Société Générale reconnaît implicitement que Jérôme Kerviel n'est pas l'extraordinaire dissimulateur qu'elle n'avait cessé de dénoncer depuis la révélation de l'affaire ; elle reconnaît implicitement que le système de fraude du trader n'était pas indétectable par sa hiérarchie !

Tout ceci semble bien confirmer que la hiérarchie "savait"...

Posté par SauvezKerviel à 19:16 - Actualités Société Générale - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

© SauvezKerviel.canalblog.com | 2007 | Tous droits réservés